Colina Still Frame

 

L’organisme

Le Centre3 des arts d’impression et des arts médiatiques, organisme dirigé par des artistes et situé à Hamilton, a subi au fil des ans de nombreuses transformations intéressantes, mais un volet important est demeuré le même : le Centre3 s’est engagé à fournir à la communauté artistique de la région un lieu de diffusion abordable pour concevoir et exposer des œuvres d’art. Depuis près de dix ans, le Centre3 a été un espace d’exposition dynamique pour les artistes, tout particulièrement les graveurs, tant localement qu’à l’échelle internationale.

Le défi

Créé en 2003, le Centre3 a, au fil du temps, élargi ses programmes et son mandat afin de répondre aux besoins d’une communauté beaucoup plus vaste qui souhaite explorer les visions artistiques des jeunes à risque, tout en continuant de remplir son mandat original qui consiste à fournir des services aux artistes, tout particulièrement aux graveurs.

À mesure qu’il évoluait, l’organisme devait renforcer son infrastructure et devenir plus mûr en diversifiant sa base de financement. L’équipe de direction du Centre3 a constaté que l’embauche d’un agent de développent des affaires à temps plein constituait l’un des moyens les plus efficaces d’atteindre cet objectif. La directrice exécutive, Colina Maxwell, a recommandé au conseil du Centre3 de contracter un prêt du Fonds de progrès communautaire afin d’embaucher un agent de développement des affaires qui pourrait s’offrir un salaire tout en amassant des fonds non affectés. Le conseil a rejeté cette recommandation.

En réaction à ce refus, Mme Maxwell  et le président du conseil  ont mis au point une stratégie solide afin de procéder à une étude de cas pour l’embauche d’un agent de développement des affaires. Avec le temps, ils ont persuadé le conseil qu’il fallait amorcer cette nouvelle étape importante et cruciale pour l’organisme. Après avoir obtenu l’accord du conseil, le Centre3 a communiqué avec le directeur des services de prêts du Fonds de progrès communautaire et ils ont amorcé le processus de demande de prêt.

La contribution du FPC

Des représentants du Fonds de progrès communautaire et du Centre3 se sont rencontrés au bureau de la Fondation communautaire d’Hamilton où ils ont discuté des modalités du prêt. En raison de sa présence de longue date et de son excellente réputation au sein de la communauté, de sa croissance soutenue au cours des dix dernières années et de son plan d’affaires solide, le directeur des services de prêts du FPC a encouragé le Centre3 à présenter une demande de prêt. Étant donné que le Centre3 avait déjà mis en place une stratégie solide, presque tous les documents étaient déjà remplis et le prêt a été approuvé assez rapidement.

Le prêt leur assurera les fonds nécessaires pour embaucher un agent de développement des affaires. Mme Maxwell croit  à la force de la communauté et à la vision des artistes. Elle a conclu en ces termes : « Ce prêt est un jalon important dans le cadre des prochaines étapes que nous allons franchir comme organisme et cela nous aidera à bonifier notre offre et à créer une valeur ajoutée au sein de notre communauté. »